Caterham Seven 2006: petit bolide

caterham seven

Cette voiture-là n’est sans doute pas idéale pour faire ses courses au supermarché du coin. Ni pour conduire les enfants à l’école. En fait, elle est aussi utile en ville qu’un monster truck. Mais dès lors que vous la poussez sur les routes de campagne, elle révèle tout son intérêt. Elle n’est pas destinée aux timorés, ni aux amateurs de confort. La Caterham Seven a été pensée et développée pour procurer des sensations de pilotage extrêmes. En somme, pour être rapides, brillantes et, dans des mains compétentes, sûres. La Caterham Seven est un petit morceau d’histoire de l’automobile. Née Lotus Seven en 1957, elle a été celle avec laquelle le champion du monde de formule 1, Graham Hill, a commencé sa carrière de pilote. Et plus de cinquante années plus tard, les Caterham Seven sont toujours construites à Caterham, dans le Surrey, en Angleterre, et elles gagnent toujours des courses ! Les dernières versions CSR allégées sont propulsées par des moteurs Ford Cosworth Duratec qui développent des puissances considérables, mais le châssis très rigide et les suspensions in-board type F1 associés aux pneus Avon de 15 pouces sont largement capables de les exploiter. La firme Caterham Cars de Graham Nearn a repris la production de la Seven dans les années 1970 et l’a constamment développée depuis trente ans. Et le plus remarquable dans cette histoire est que la Seven n’a de fait pas cessé de s’améliorer et que son développement paraît sans fin. Si vous cherchez une voiture capable de passer de 0 à 100 km/ h en trois secondes environ, la Caterham Seven est une solution idéale. D’autant que son prix est loin, très loin de celui d’un Bugatti Veyron !

caterham seven

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.