Pontiac GTO 1964 – 1ère muscle car

pontac-gto-1964

Si vous aimez les voitures qui ont du muscle, vous aimerez nécessairement la Pontiac GTO de 1964. On retrouve cette voiture en bon état autour de 15,000 euros, si vous avez la chance d’en trouver, car elles se font de plus en plus rares. Et pour cause. La Pontiac GTO fut la première véritable « muscle car » de l’histoire. Créée au départ sur la base d’une Pontiac Tempest moyenne, elle reçut un moteur V8 de 6, 5 litres qui remplit bien son capot. Une grande légende a été bâtie sur la genèse et le développement de la GTO et Jim Wager dans son ouvrage Glozy D69/S en révèle les détails les plus savoureux, de la fourniture clandestine de pièces à un distributeur de Detroit appelé Royal Pontiac dans le faubourg de Windsor, et du développement des « Royal Bobcats » jusqu’aux rassemblements nocturnes du samedi sur Woodward Avenue. Le développement avait été supervisé par John DeLorean lui-même. La GTO faisait partie des Pontiac dites « voie large » du fait que leurs voies étaient supérieures à la normale. La GTO emprunta son appellation à la Ferrari Gran Turismo Omologato de compétition. Le magazine Road and Hack opposa les deux GTO et les déclara quasiment équivalentes. La GTO classique fut une voiture élégante avec des projecteurs superposés et des lignes pures. La boîte manuelle était la plus couramment choisie, mais une option sensationnelle était proposée sous la forme d’un compteur de vitesse logé dans le capot. Qui aurait pu résister?

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.