Volkswagen Golf – toujours aussi efficace

golf-1

La VW Golf reste indémodable, une icône de l’automobile allemande qui fonctionne toujours aussi bien, y compris le 1.2 turbo, disponible dès 18,000 euros qui reste l’une des meilleures de sa catégorie. Evidemment, avec ce petit 1.2, il ne faut pas espérer jouer les sportifs. Mais grâce à l’injection directe essence doublée d’un turbo basse pression (comme un diesel moderne), la Golf est plutôt à son avantage ainsi motorisée. Très élastique, discret au ralenti comme sur les accélérations, servi par une boîte manuelle 5 vitesses bien étagée et à la commande douce, ce quatre-cylindres est très agréable à vivre. Peu dynamique sous 1 800 tr/mn, sans être totalement creux en-dessous, il se montre ensuite vivant, dévoilant des reprises honnêtes, même s’il ne faut pas hésiter à rétrograder en 4e pour dépasser sereinement.

Et puis, quel plaisir lorsqu’on se trouve au feu rouge, de pouvoir se demander si oui ou non il y a un “stop & start » tant, à l’inverse du diesel 1.6 TDI de 90 ch à la voix trop grave, il demeure discret. En fait, il n’en dispose pas, ce qui explique la présence de légères vibrations, ainsi qu’une consommation citadine un peu élevée (7,8 l / 100 km). Très à son aise en ville grâce à cette douceur d’ensemble, un encombrement raisonnable et un bon rayon de braquage, la Golf séduit toujours autant pour son homogénéité. Elle est, en effet, également dans son élément sur la route comme sur l’autoroute, malgré cette modeste motorisation. Confortable, dotée d’une direction bien calibrée, même si nous l’aurions aimée plus informative, et très sûre à la fois par ses réactions saines et son anti dérapage intervenant en douceur et au moment adéquat, la compacte VW fait oublier le temps ou le mot suspensions ne semblait pas faire partie de son vocabulaire. De même, entre sa finition toujours d’excellent niveau, sa dotation très complète (aide au démarrage en côte, clim’ manuelle, vitres avant électriques, régulateur de vitesse, rétroviseurs électriques dégivrants…) et un rapport taille/habitabilité flatteur, la Golf se donne toutes les chances pour continuer à tenir le haut du pavé.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.